PRESS

 

 

Comme la veille, c’est sous un soleil radieux, et dans des températures élevées, surtout l’après-midi, que s’est déroulée la troisième journée de Spa Euro Race.

 

La 2ème course de la nouvelle GT & LMP3 Cup britannique s’est cette fois déroulée sans incident. Elle a été le théâtre d’un passionnant duel entre les Ligier JS3 LMP3 d’Alasdair McCaig-Colin Noble (Ecurie Ecosse) et de Tony Wells-Matt Bell (United Autosport), qui terminaient dans cet ordre séparés par 5’’ seulement après une heure de course. 2èmes samedi, Richard Dean et Sarah Moore (Ligier) devaient cette fois se contenter de la 5ème place derrière les autres Ligier JS3 de Mansell-Butel et Bailey-Schulz.

Battu de peu samedi, Graham Davidson imposait cette fois nettement sa McLaren MP4/12C en GT, devant Gareth Downing (Lotus Evora GTE) et le duo Lucking-Clarke, 1er en GTC sur une Ferrari 458. Comme la veille, Dominic Paul dictait la loi de sa Ginetta GT4 en GTA.

 

Toujours aussi imposant avec 60 voitures encore au départ, l’ACNN néerlandais a vu le trio Hielke/Oosten/Bijzitter prendre sa revanche de samedi en devançant de 10’’ la BMW E36 M3 de René Snel. Comme la veille, le meilleur de la Coupe Porsche montait sur le podium, Richard Buitendijk dictant cette fois la loi de sa 944 Turbo à la 968 Turbo de Gideon Wijnschenk. La catégorie Zilhouette revenait à Michael Hermans, 7ème au sprint devant Raymond Hannink. La famille Kruger survolait à nouveau l’Ooperon Cup réservée aux BMW E36 325i.

 

Comme la veille, le Supercar Challenge a donné le plus de satisfaction aux supporters belges. Déjà vainqueurs samedi, Ward Sluys et son équipier néerlandais Bas Schouten ont dominé les débats sur leur BMW M4 Silhouette, qu’ils ont imposée avec 31 secondes d’avance sur la voiture sœur du team JR Motorsport menée par Daan Meijer. Sur une Porsche 991 Cup, John de Wilde a complété le podium en venant coiffer sur le fil le Néerlandais Bob Herber. Tandis que Roger Grouwels disparaissait du Top 5 à cause d’une rupture de bras de suspension dans les derniers tours, perdant du même coup la tête du championnat au profit de Sluys-Schouten, son frère Edward hissait sa Porsche en 5ème position devant celle de Patrick Lamster.

Vainqueur samedi en catégorie Sport, le duo Voet-Van den Broek devait cette fois se contenter de la 2ème place sur sa Peugeot RCZ.

 

A nouveau très animée, la Renault Clio Cup a encore dû être écourtée (d’un tour) suite à une sortie de route. Dans l’épreuve ‘Central Europe’, Sebastiaan Bleekemolen a confirmé sa domination de la veille, devançant le Tchèque Tomas Pekar et Stephan Polderman, le seul Belge engagé, qui signe donc un résultat de choix. Dans la Coupe française, on retrouvait les trois mêmes que samedi sur le podium, mais Benoît Castagné sortait cette fois vainqueur devant Jérémy Sarhy et Marc Guillot.

 

 

L’épreuve phare du Supercar Challenge, baptisée GT&Prototypes, a apporté une autre satisfaction côté belge avec la belle victoire de Jean-Pierre Ueberecken et Jean-Marc Lequeux sur une Ginetta G57, après une lutte passionnante avec la Ligier JS3 de Jakub Smiechowski. Vainqueur la veille, le Luxembourgeois David Hauser, a dû se contenter de la 3ème place devant Philippe Bourgois. Victimes d’un problème en début de course, Luc De Cock et Tim Joosen n’ont pu faire mieux que 10èmes. 7ème, Hervé Maillien a remporté la catégorie Super GT sur la Mustang Trans-Am Europe, tandis que celle d’Eric et Alexis Van de Poele a de nouveau été contrainte à l’abandon.

 

Enfin, la journée se terminait comme elle avait commencé, avec les F4 de la FFSA Academy. Les deux courses auront livré les mêmes lauréats, Arthur Rougier devançant le Junior Victor Martins. 3ème le matin devant Pierre-Alexandre Jean et le Mexicain Javier Gonzales, Florian Venturi était devancé par ce dernier l’après-midi. Quant à notre jeune (14 ans) compatriote Ugo de Wilde, il avait repris espoir de signer un bon résultat après avoir glané son premier point dimanche matin avec une 8ème place. Mais en fin de journée, il ne pouvait faire mieux que 12ème malgré un bon départ. Amaury Cordeel, l’autre Belge au départ, s’est classé successivement 11ème et 13ème.