PRESS

 

 

Programmée les 9, 10 et 11 juin prochains, l’édition 2017 de Spa Euro Race ne dérogera pas à une tradition datant désormais d’un quart de siècle : un maximum de courses (13 au total) et de spectacle, des disciplines variées avec des protos LMP3, GT, Tourisme, des monoplaces et des Coupes de Promotion, telle est l’essence d’un meeting réservé aux véritables fans de sport automobile.

 

Fidèle parmi les fidèles, le Super Car Challenge compose l’ossature de notre événement. Il est désormais scindé en deux épreuves distinctes avec d’une part une trentaine de GT4, Silhouettes, Tourisme et Supercup, et d’autre part les grosses GT, Silhouettes style Renault RS01 et mini protos auxquels on ajoutera, en première nationale, les débuts de la Trans-Am, nouvelle formule promotionnée par notre ex-pilote de F1 Eric Van de Poele.

 

«A l’heure actuelle, je peux vous confirmer la présence d’une voiture, la seconde étant acquise à 90%, » confirme un quintuple vainqueur des 24H de Spa que l’on a l’habitude de surnommer « Tintin ». « L’annonce des noms des pilotes sera faite dans les prochains jours, mais je ne vous cache que je suis actuellement à la recherche de partenaires pour pouvoir disputer cette première belge avec mon fils Alexis. »

 

Pour rappel, la Trans-Am est un châssis tubulaire Howe propulsé par un gros moteur Chevrolet V8 développant 525 chevaux, le tout pour un poids de 1150 kg. « C’est plus évolué qu’une Nascar. Une vraie auto de course au volant de laquelle les pilotes se régalent. »

 

Du côté des chronos, cela devrait se situer sur Francorchamps entre les performances d’une GT3 et d’une GT4. « Cela va plus vite qu’une TCR et avec la puissance que l’on a on devrait facilement descendre sous les deux minutes trente. »

 

On vous parlera dans un prochain communiqué de la cinquantaine de Clio Cup attendue avec un mix des championnats français et Central Europe, du retour de la F4 FFSA Academy (avec deux jeunes loups belges) et du nouveau championnat britannique réunissant une grosse trentaine de LMP3 et GT3 pour un petit avant-goût d’ELMS.